HAUT

Nouveautés

Le Sudoc est un réseau d’organisations de la société civile belge qui met à la disposition des citoyens des dossiers thématiques sur des questions liées au développement et aux relations Nord-Sud.

Les membres du Sudoc vous dévoilent ci-dessous leurs dernières publications et relayent également des informations produites par d’autres organisations !

 

Lire la suite
HAUT

Et si l’économie nous parlait du bonheur ? Des indicateurs de prospérité citoyens

économiebonheur
Qu’est-ce que le bonheur ? Comment le mesurer et en tenir compte dans les politiques publiques ? Quels en sont les enjeux et les conséquences dans notre vie quotidienne ? Serons-nous acteurs de cette réflexion et de ces choix ?
Au départ et autour de ces questions, le livre analyse et met en perspective le débat sur les indicateurs de bien-être. Il présente six indicateurs complémentaires au PIB (Produit intérieur brut) et réfléchit sur le rôle du citoyen et du politique dans leur construction comme boussoles pour nos sociétés. Il y a, aujourd’hui, une vraie nécessité à clarifier ces enjeux aux yeux des citoyens, pour se faire une opinion et agir.
« Dans un langage clair et accessible, Laure Malchair conduit le lecteur dans les coulisses de la fabrique du PIB et met en évidence les principaux enjeux entourant la construction et l’élaboration de nouveaux indicateurs de richesse, étape indispensable pour dessiner puis promouvoir un nouveau modèle de développement ». (Extrait de la préface de Dominique Méda, professeure à l’Université Paris Dauphine).
  • Editions Couleur Livres.
  • Auteur : Laure Malchair (Justice et Paix)
  • Commande auprès du secrétariat de Justice et Paix (+32 (0)2 738 08 01). Prix : 10 euros.

Voir les apparitions dans les médias à propos du livre

Lire la suite
HAUT

Retours sur expérience. Le n°141 des ECHOS DU COTA vient de paraître

Echos_141_TNNous profitons de la fin d’un programme (2011-2013), pour vous livrer des réflexions sur ce que fut l’expérience de ces trois dernières années. Il s’agissait de développer des savoirs, des méthodologies et des réseaux orientés autour des collaborations multiacteurs, auprès d’acteurs belges de la coopération indirecte.

Cette publication est plus qu’une simple capitalisation, elle est un témoignage de ce que nous avons vécu. Elle a pour vocation de mettre en évidence certains aspects liés au renforcement de capacités et au travail multiacteurs – ceci à travers l’expression de notre sensibilité, mais sans chercher à imposer une position tranchée sur la question. Nous espérons que cette mise en perspective plus large offerte par l’opportunité de travailler avec différentes structures, sur des dispositifs variés, offrira de nouvelles idées.

Les points de vue développés dans les articles qui suivent ne présentent que les enseignements tirés par une partie de notre équipe. Il y a aussi eu une importante évaluation de ce programme qu’il nous faut encore « digérer » pour en faire un référent institutionnalisé. Tout ceci nécessite plus de recul, mais montre d’ores et déjà combien il nous importe de revoir sensiblement nos manières de collaborer et d’instruire des relations de travail avec nos pairs. Ce sera l’enjeu de notre prochain programme 2014-2016…


Tables des matières :

- Cheminement d’une aspiration au changement : comment se profiler aujourd’hui comme « ONG de service » ? (COTA)
- La recherche-action en projets collaboratifs : la RAP est-elle encore possible ? (COTA)
- Communautés d’intérêt et d’apprentissage (COTA)
- Approfondissement des réflexions (M. Totté)

Pour commander un numéro ou sa version PDF : rose.martinez@cota.be

Par ailleurs, nous vous proposons sur notre site deux articles complémentaires qui n’ont pu trouver place dans la revue :

- Approfondissement des réflexions (M. Totté)

- Approche « émique » et perspective d’acteurs au sein des programmes de coopération au développement. Essai autour d’une expérience vécue (M. Limpens)

Bonne lecture !

Lire la suite
HAUT

Coopération au développement : enquête sur les Initiatives Populaires de Solidarité Internationale

indexNous partageons avec vous la sortie de cette publication de Gauthier Pirotte et Julie Godin, consacrée aux IPSI.
« Les Initiatives Populaires de Solidarité Internationale (IPSI) sont des projets d’aide internationale établis par de « simples citoyens », des collectifs non reconnus par les pouvoirs publics comme partenaires de la coopération au développement. Plus nombreuses que les ONG agréées par l’Etat belge, elles occupent rarement l’espace médiatique et leur rôle dans la coopération semble nettement moins valorisé. Dans le contexte actuel de l’aide internationale, marqué par une incitation permanente à l’efficacité et à la professionnalisation des opérateurs, que peuvent apporter ces initiatives créées et gérées par des « gens ordinaires » dont l’absence de reconnaissance institutionnelle a tôt fait de les cataloguer d’« amateurs » ? L’ouvrage propose ainsi une réflexion sur la pertinence de l’action solidaire du citoyen dans un champ qui se veut, sous le poids d’une course permanente à l’efficacité, de plus en plus réservé à l’intervention d’acteurs dits « professionnels ». »

Cet ouvrage paru aux Presses Universitaires de Liège fin 2013 peut être commandé à cette adresse : http://www.presses.ulg.ac.be/jcms/c_10588/cooperation-au-developpement

Lire la suite
HAUT

Demain le Monde n° 22 : la cuisine interne de l’Opération 11.11.11

dlm22Chaque année, quelle que soit l’actualité, les médias nous resservent le même plat, à quelques nuances près : les prix de l’immobilier, le bilan de la saison touristique ou des soldes, les premiers rayons de soleil ou les premiers flocons de neige,
les embouteillages pour aller à la mer, les pleurs de la rentrée des classes, etc. Bref, on a parfois, souvent même, l’impression de revoir le même JT. Dans le jargon journalistique, on appelle cela un marronnier. Demain le monde ne déroge pas à la règle. Une fois arrivé novembre, vous n’y échapperez pas : revoilà l’Opération 11.11.11, la grande récolte de fonds du CNCD-11.11.11 et de ses membres qui a pour objectif de financer des programmes de développement.
Mais comment parler de l’Opération 11.11.11 sans être redondant? Il nous fallait trouver un nouvel angle d’attaque. Cette année, plutôt que de mettre en valeur les programmes, on s’est dit qu’on allait tout simplement lever le voile sur plusieurs aspects du déroulement de la récolte de fonds qui souffle ses 47 bougies. (suite…)
Lire la suite
HAUT

La situation des enfants dans le monde 2013

Enfants et handicap : changeons notre regard

SOWC 2013 FR - CopyLe thème du handicap se trouve au cœur de l’édition 2013 du rapport « La situation des enfants dans le monde » de l’UNICEF. On pourrait imaginer qu’un rapport consacré à une telle thématique débuterait par des statistiques destinées à souligner un problème. Ce n’est pas le cas. En évitant une entrée en matière trop traditionnelle, les auteurs du rapport ont surtout voulu souligner que les filles et les garçons auxquels il est consacré ne constituent pas un problème. Dans bon nombre de sociétés, la perception du handicap est à ce point entachée de stéréotypes qu’elle catégorise automatiquement les enfants qui en sont porteurs et nous empêchent de les voir tels qu’ils sont réellement. (suite…)

Lire la suite